02 41 66 27 66

Des métiers qui méritent une reconnaissance

Une valeur associative

Dans son projet associatif  l’Association porte depuis très longtemps une attention égale à la Qualité du travail à Domicile et à la Qualité de l’emploi. En effet, le secteur de l’aide et des soins à domicile n’est pas toujours exemplaire, avec des entreprises privées qui, pour certaines, négligent des obligations légales, ou des particuliers parfois désemparés par leur rôle d’employeur.
C’est pourquoi Anjou Accompagnement est engagée depuis de nombreuses années pour l’amélioration des conditions d’emploi dans le secteur du Domicile.

Une revalorisation salariale indispensable pour la pérennité de l’emploi

Au fil des années, le manque d’évolution salariale a rendu très difficile les recrutements. Dans le même temps, le niveau de dépendance s’est accru, s’accompagnant d’une hausse significative des demandes d’accompagnement. Ces mouvements contradictoires menacent la pérennité des accompagnements à domicile

Avenant 43 à la Convention Collective : une nouvelle classification

Notre fédération UNA (Union Nationale de l’Aide, des Soins et des Services à Domicile) est signataire d’une nouvelle classification des métiers de l’Aide et des Soins à domicile qui valorise le travail à domicile, distingue les métiers et les parcours professionnels et reconnaît les compétences de terrain.

L’initiative du Département de Maine-et-Loire

La crise sanitaire a montré la forte utilité sociale des métiers de l’aide à domicile. L’écart entre cette mise en lumière et les faibles rémunérations du secteur est apparu criant au sortir du premier confinement.
Dans ce contexte, le Département de Maine et Loire a souhaité apporter sa contribution à la revalorisation des métiers en proposant au SAD de revaloriser les salaires à partir du 1er avril 2021. Anjou Accompagnement a répondu favorablement à  cette proposition en signant un contrat de 5 ans (CPOM : Contrat Pluriannuel d’Objectifs et de Moyens) avec le Département.