02 41 66 27 66

Anjou Accompagnement, acteur du bien-vieillir en Anjou

Anjou Accompagnement, acteur du bien-vieillir en Anjou

Pour Anjou Accompagnement, proposer des activités sociales variées aux adhérents, c’est une mission essentielle. En ce début d’année 2021, les animations ont été limitées par des fermetures d’établissements ou des salles indisponibles, mais cela a justement été l’occasion de se réinventer. Voici un bilan de ce premier semestre.

Activités individuelles 

En ces périodes de restrictions sanitaires, la lutte contre l’isolement des séniors était une préoccupation partagée avec Malakoff Humanis et la Carsat. En effet, ces deux acteurs majeurs de la santé publique et de l’accompagnement des seniors ont apporté leur soutien financier au projet de lutte contre l’isolement que nous menons. Grâce à la Carsat et à Malakoff Humanis, ces activités individuelles de lutte contre l’isolement ont pu être proposé gratuitement aux adhérents de l’association.

  • Des temps de rencontre à domicile

On dénombre 550 interventions de temps de rencontre à domicile début 2021. Ces temps de rencontre et d’accompagnement, devenus une animation phare de l’Association, se poursuivront jusqu’en mars 2022. Les interventions ont été très variées, pour être au plus proche du souhait des adhérents.

  • Du temps pour moi : les séances de socio esthétique

La longueur de la liste d’attente témoigne du fort succès de cet accompagnement ! Depuis janvier, il y a eu 135 interventions de socio-esthétique. L’activité se poursuit jusqu’en décembre 2021.

  • Du sport pour moi

Le sport a également été à l’honneur avec, là encore, 125 interventions. On poursuit les efforts, jusqu’en décembre 2021 !

Activités collectives

  • Les Petites Causeries 

Une quinzaine de rencontres a eu lieu en petit comité pour un programme varié, selon les envies des adhérents (chansons, jeux, séance de détente par le rire). Une nouvelle formule au succès fort qui fut un vrai réconfort dans un contexte à la fois hivernal et sanitaire difficile.

  • Ateliers de bricolage

Une dizaine d’enfants/jeunes en situation de handicap a participé à ces ateliers. Créé par Maryse, auxiliaire de vie sociale, ce projet a été porté par toute l’Equipe Spécialisée Handicaps et pourrait être reconduit aux prochaines vacances.

  • Partenariat Slam

Grâce au dynamisme d’une professeure de Chevrollier et à celui de l’équipe Lien Social, un partenariat autour du slam a débuté entre lycéens et adhérents. Il aboutira en septembre, les rencontres ayant été perturbées par le Covid. Néanmoins, un goûter a d’ores et déjà permis aux participants de se rencontrer.

  • Annulation du séjour vacance et semaine « de la Loire à la mer »

La résidence qui devait accueillir le séjour vacances n’a pas pu rouvrir aux dates du séjour. Aussi, l’équipe Lien Social a organisé, à la place, 5 jours d’activités, à la journée, pour les participants du séjour en priorité. Les participants étaient touchés que l’asso leur ait proposé une alternative malgré l’annulation du séjour.

De nombreuses autres activités ont également repris :

  • 2 cycles d’ateliers cheval ;
  • 1 cycle d’atelier shiatsu ;
  • Une visite de ferme Elizéa ;
  • Une promenade en bord de Loire et goûter à la guinguette ;
  • Une visite des jardins Camifolia ;
  • Une visite de Cap Loire ;
  • Un cycle de 2 ateliers diététiques ;
  • Une journée barbecue aux Copardières (Les Ponts de cé)
  • Une promenade en bateau sur la Maine ;
  • Une journée à la mer.

 Au total en mai – juin : 15 sorties/activités ont été proposées.